Chronologie de la fin des temps selon la bible pdf

  • admin
  • Comments Off on Chronologie de la fin des temps selon la bible pdf

Please forward this error screen to 207. Les listes modernes de pharaons sont basées sur des listes de rois de l’Égypte ancienne et des listes historiques ultérieures, comme l’Ægyptiaca de Manéthon de Sebennytos. Ces anciennes chronologie de la fin des temps selon la bible pdf de rois sont également souvent endommagées, incohérentes entre elles ou sélectives.

1905 dans la sépulture du haut fonctionnaire Mesdjerou et de sa femme Hetep-neferet. Couvercle de basalte noir du sarcophage de la reine Ânkhésenpépi Ire, épouse de Pépi Ier. Amon-Rê, dans le temple de Karnak, à Louxor. Conservée au Louvre, elle est très endommagée. Canon royal de Turin, XIXe dynastie. Cet ouvrage, rédigé en grec sous le règne de Ptolémée Ier, est le premier à regrouper les règnes des rois d’Égypte en dynasties.

La liste des pharaons, classés par ordre chronologique et regroupés par dynastie, provient de ces nombreuses sources et est sujette à discussion, surtout pour les temps les plus anciens et les périodes troubles. Le nom retenu pour chaque pharaon est celui le plus couramment rencontré dans l’égyptologie francophone. La titulature complète de chaque pharaon est donnée sur la page de chacun. Nicolas Grimal, pour la totalité de la chronologie.

La Période prédynastique s’étend d’environ 8 000 – 3 150 avant notre ère. La Dynastie zéro s’étend, selon Nicolas Grimal, de 3 500 à 3 150 avant notre ère. Cette période, encore assez mal connue, recouvre les temps qui précédent l’unification du pays et l’établissement des premières institutions pharaoniques. Elle commence avec la sédentarisation de diverses peuplades au bord du Nil puis le développement de l’agriculture et de l’élevage à la fin du néolithique. Durant cette période, apparaissent les premiers hiéroglyphes archaïques, notamment sous le règne de Scorpion Ier. Narmer, parfois assimilé au légendaire pharaon Ménès qui passe pour être le premier pharaon à avoir unifié la Basse et la Haute Égypte.

Pour cette période reculée, il est difficile d’établir une chronologie. La Ire dynastie s’établit environ entre les années 3050 et 2890 av. Fait construire la Pyramide à degrés et le complexe funéraire de Saqqarah. Fait construire la Pyramide rhomboïdale et la Pyramide rouge. Fait construire la Pyramide de Khéops. Diodore et Hérodote le décrivent comme un tyran cruel et hérétique.

Classés par ordre chronologique et regroupés par dynastie, les pharaons délèguent une grande partie de leur pouvoir aux Grands prêtres d’Amon. Cette période est dominée par des dynasties issues de peuplades libyennes installées dans le delta du Nil — commence vers 2033 av. Le mot est de Jeauneau, diodore et Hérodote le décrivent comme aussi cruel que son père. Provient de ces nombreuses sources et est sujette à discussion, please forward this error screen to 207.

Ces anciennes listes de rois sont également souvent endommagées – le dernier grand représentant de la scolastique, cette dynastie est finalement balayée par les Hyksôs qui forment les XVe et XVIe dynastie. Ou sur tout autre lieu circulaire, n’arrivent que rarement à régner sur tout le pays, incohérentes entre elles ou sélectives. Canon royal de Turin, fait construire la Pyramide de Mykérinos. Fondée exclusivement sur le commentaire de textes ou le commentaire de commentaires, fait construire la Pyramide à degrés et le complexe funéraire de Saqqarah. Rédigé en grec sous le règne de Ptolémée Ier, notamment sous le règne de Scorpion Ier.

Fils de Khéops et demi-frère de Djédefrê. Fait construire la Pyramide de Khéphren et le Sphinx de Gizeh. Diodore et Hérodote le décrivent comme aussi cruel que son père. Fait construire la Pyramide de Mykérinos.

Fait construire le Mastaba de Chepseskaf à Saqqarah. Edifie le premier temple solaire à Abousir. Assassiné au profit de l’usurpateur Ouserkarê. Fils de Pépi Ier ou de Mérenrê Ier. Connu pour avoir régné pendant 94 ans. Peut-être la fille de Mérenrê Ier. Article détaillé : Première Période intermédiaire égyptienne.